We have set up a long term Cash Bonanza for you

Articles

Ginkgo: plante jeunesse miraculeuse!

User Rating:  / 0
PoorBest 

Originaire d'Asie, le ginkgo est un des arbres les plus vieux du monde.
Anti-Alzheimer, bon pour la mémoire, la sexualité, contre l'infarctus, l'AVC, les acouphènes... C'est le remède anti-vieillissement par excellence! Tour de ses vertus et mode d'emploi.

Le ginkgo peut freiner Alzheimer
Plusieurs analyses ont démontré que le ginkgo pouvait ralentir la progression de la maladie d'Alzheimer et diminuer ses symptômes. Des résultats encourageants qui ont malheureusement été contredits. En 2008, une étude américaine menée sur environ 3 000 personnes ne démontre pas d'intérêt de la plante dans la prévention de la démence associée au vieillissement (1). En 2010, des chercheurs confirment les bienfaits de la plante sur les fonctions cognitives mais pas sur les symptômes d'Alzheimer (2).

En pratique: le ginkgo peut être pris sous forme séchée en gélules disponibles en pharmacie. Il existe aussi des médicaments à base de ginkgo pouvant être prescrits par les médecins. Demandez conseil.

A noter: l'OMS reconnaît les vertus du ginkgo dans le traitement des démences.

Le ginkgo améliore les performances sexuelles

Parce qu'il améliore la circulation sanguine et l'oxygénation des tissus, le ginkgo améliore l'érection... donc la satisfaction sexuelle! Une étude réalisée en Allemagne auprès de 60 hommes prenant quotidiennement 60 mg de ginkgo a démontré une amélioration de leur trouble érectile au bout de deux mois de traitement (1). D'autres recherches publiées en 1998 ont également démontré l'intérêt de la plante contre la dysfonction sexuelle associée à la prise d'antidépresseurs (2). Même si des résultats ont contredit ces espoirs dans les années 2000 (3,4), rien n'empêche de tester ce remède!

En pratique: la prise de ginkgo se fait, dans ce cas, sous forme de gélules disponibles en pharmacie. Demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien.

Le ginkgo anti-infarctus et AVC!

Le ginkgo est bon pour les artères! Un, il contient des substances (appelées 'ginkgolides') capables d'augmenter leur diamètre, ce qui facilite la circulation sanguine. Deux, il réduit la formation de plaques d'athérosclérose, des micro dépots de graisses pouvant obstruer les artères (1). Résultat: il limite le risque de caillots, donc d'accidents cardio-vasculaires (AVC, infarctus...).

En pratique: on peut faire des cures de ginkgo, vendues sous forme sèche en gélules dans les pharmacies. Le mieux est de demander conseil à un pharmacien pour établir une posologie adaptée.

Le ginkgo soulage les acouphènes

Souffrir d'acouphènes (bourdonnements dans les oreilles) est très désagréable. S'il n'y a pas de remèdes miracles, il y a néanmoins des solutions de confort. C'est le cas du ginkgo. En améliorant la microcirculation dans les vaisseaux, il pourrait les soulager. L'OMS reconnait le bienfait de la plante pour soulager ceux d'origine vasculaire. Côté étude, les résultats sont contradictoires. Certaines expliquent que le ginkgo n'a pas plus d'effet qu'un placébo dans le traitement de l'acouphène (1). D'autres soulignent qu'il serait efficace, surtout sur les acouphènes récents (moins d'un an).

En pratique: rien n'empêche d'essayer ce remède si vous souffrez d'acouphènes. Vous pouvez vous rendre en pharmacie et acheter des gélules de ginkgo. Dans ce cas, demandez conseil à un pharmacien pour vérifier la posologie. Ou parlez-en à votre médecin traitant qui pourra vous prescrire des médicaments à base de ginkgo tels que le Tanakan®, le Tramisal® ou le Vitalogink®.

A noter: selon le Dr Christine Cieur-Tranquard, 'le ginkgo peut même améliorer l'audition'.

Le ginkgo booste la mémoire

En activant la microcirculation sanguine du cerveau, le ginkgo maintient une bonne activité cérébrale. Une étude clinique menée auprès de 36 sujets volontaires âgés de 30 à 59 ans a démontré que sa prise pouvait notamment améliorer la mémoire à court terme (1).

En pratique: prendre 50 à 100 mg d'extrait sec de ginkgo trois fois par jour avant les repas ou une cuillère à café de feuilles séchées de ginkgo pour une tasse d'eau bouillante, laisser infuser 10 minutes, trois tasses par jour.

En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien.

Ginkgo anti jambes lourdes

Lourdeur dans les jambes, douleur, pesanteur, crampe au mollet... Vous présentez tous les symptômes d'une insuffisance veineuse! Si cette affection nécessite un suivi médical, vous pouvez la soulager au quotidien via la prise de ginkgo. Les principes actifs de la plante améliorent la circulation sanguine dans les veines et évitent la stagnation veineuse.

En pratique: 100 g de teinture-mère de feuilles de ginkgo, deux fois par jour dans un verre d'eau.
En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Du ginkgo contre la maladie de Raynaud

Vos doigts deviennent tout blancs, froids et insensibles quand il fait froid? Vous présentez peut être un trouble de la circulation sanguine touchant essentiellement les extrémités, autrement appelé 'maladie de Raynaud'. Dans 90% des cas, elle n'est pas grave. Néanmoins désagréable, voire douloureuse, il peut être bon de la soulager. C'est là que le ginkgo peut vous aider! L'OMS reconnaît la plante pour le traitement de cette affection. Des recherches ont également mises en évidence ses bienfaits dans la réduction des symptômes de la maladie (1,2).

En pratique: prenez 60 mg de ginkgo en extrait sec deux fois par jour ou un médicament à base de ginkgo (Tanakan®, le Tramisal® et le Vitalogink®). Demandez conseil à un médecin.

En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien.

Le ginkgo contre la claudication intermittente

Le ginkgo est une solution reconnue contre la claudication intermittente (douleur ou faiblesse musculaire survenant lors de la marche et imposant l'arrêt). Pourquoi? Parce qu'il est vasodilatateur. Il dilate les artères rétrécies qui caractérisent l'affection. Des recherches ont démontré que la prise d'extrait de ginkgo permettait à des malades de marcher un peu plus longtemps avant de ressentir des douleurs aux jambes(1). L'OMS reconnaît le ginkgo comme traitement adjuvant des troubles liés à la résistance artérielle périphérique, dont la claudication intermittente fait partie.

En pratique: des médicaments à base de ginkgo peuvent être prescrits par un médecin. Parlez-en à votre médecin traitant ou demandez conseil à un pharmacien.

Le ginkgo présente-t-il des contre-indications?

Comme toute plante, le ginkgo doit être pris avec précaution. Il est déconseillé en cas de:
- Grossesse, allaitement, hémophilie et intervention chirurgicale (sa prise doit être interrompue 48 h avant une intervention) comme il fluidifie le sang.
- Epilepsie. Une étude a démontré que sa prise pouvait favoriser le déclenchement des crises (1).
- Traitement diurétique: risque d'hypertension artérielle.
- Traitement du reflux gastro-oesophagien à base d'omeprazole.
- Traitement de l'hypertension et de l'angine de poitrine (nifédipine).
- Traitement anticoagulant (ex: aspirine): risque d'augmenter les saignements.
- Chez les moins de 18 ans.
En cas de doute, demandez conseil à un médecin.

Ginkgo: des effets indésirables?

Pris par voie orale, les effets du ginkgo sont assez rares et généralement bénins. On note parmi ceux-ci des maux de tête (surtout au début du traitement), des troubles digestifs (diarrhées, ballonnements...) et des allergies.

Si vous observez un de ces symptômes, parlez-en à un médecin.


We have set up a long term Cash Bonanza for you

Qui est en ligne ?

We have 4 guests and no members online

Go to top